Informations

  • Modification dans le service des oblitérations

    Dès le 1er février 2014 les bureaux philatéliques n’effectueront plus que des tâches relevant directement de la vente. L’oblitération de timbres, d’enveloppes, de documents et de produits philatéliques seront dorénavant centralisées à Berne à l’adresse suivante :

    Poste CH SA, Réseau postal et vente, Logistique commerce de détail PV 53, Service d’oblitération, Ostermundigenstrasse 91, 3030 Berne.

    Pour les timbres et les objets sans adresse qui doivent être renvoyés à l’expéditeur, joindre une enveloppe affranchie et munie de l’adresse pour le retour. Hormis les frais de port le service d’oblitération est encore gratuit.

  • Projet Phoenix

    Sous l’impulsion du comité central, plusieurs de ses membres, la Task-Force et la JUKO se sont réunis dans le cadre d’un séminaire animé par Kilian Grütter. Carina Ammon, responsable de la communication de La Poste pour le département Timbre et Philatélie, avait été également invitée.

    Résultant d’une intense journée de réflexion, il a été décidé de rechercher, sur trois axes, des solutions pour assurer la relève dans les sociétés membres de la Fédération des Sociétés Philatéliques Suisses.

    • La Task-Force continuera ses activités en la concentrant principalement sur un groupe cible de personnes âgées de plus de 30 ans.
    • Un groupe, sous la dénomination de Phoenix, devra développer des stratégies pour le groupe-cible des enfants de 6 à 12 ans. Composé de membres de la JUKO, de La Poste et des marchands qui seront invités à y participer, ils continueront à travailler avec l’animateur Killian Grütter en utilisant les idées et réflexions de la première séance de travail.
    • A cette fin il a été demandé à l’animateur une proposition de plan de travail et de budget.
    • Le projet a été stoppé. Il appartiendra au nouveau comité central élu pour 2015 de décider du futur de ce projet.
    IMG_4200

    Le groupe de travail: devant de gauche à droite: Adelheid Gubser, Frieda Märki, Carina Ammon et Agatha Ziegler,
    Derrière de gauche à droite: François Bernath, Stefan Sägesser, un jeune invité, Florian Domenjoz, Ronald Kurth,
    Jean-Marc Seydoux, Jvo Bader, Hans Schwarz, Jef Van Loon

    sans-titre

    L’animateur, Killian Grütter

  • Actions publicitaires dans les centres commerciaux

    shoppingtv_maladiere_3Un projet a été développé par la Task-Force et il a été accepté par le comité central dans sa séance du 13 décembre dernier. L’objectif étant de faciliter la tâche aux sociétés et clubs pour le recrutement de nouveaux membres.

    Des spots publicitaires de 20 secondes seront projetés toutes les 7 à 8 minutes sur les écrans disposés dans des centres commerciaux. Chaque action se déroule pendant une semaine. Les possibilités en Suisse romande se situent dans les localités suivantes: Genève La Praille COOP (20 écrans), Monthey-Aigle Châblais Centre Migros (3 écrans), Centre-Crissier, ou Léman Centre Crissier (12/20 écrans), Payerne COOP (7écrans), Renens COOP (6 écrans), Bulle Le Câro (15 écrans), Fribourg Pérolles Centre Migros (3 écrans), Neuchâtel Maladière Centre COOP (38 écrans), La Chaux-de-Fonds/Le Locle Métropole Centre Migros (5 écrans), Vevey-Montreux Riviera Centre COOP (14 écrans).
    La Fédération prendra à sa charge l’organisation et tous les coûts pour la création des spots, les frais de projection, la mise à disposition des prospectus et la fourniture de Roll-up (panneaux publicitaires).

    Les sociétés et clubs intéressés devront s’engager à prendre contact avec les centres pour disposer d’un espace dans les locaux pendant la semaine de projection. Pendant cette période un stand devra être installé et des membres devront assurer une présence afin d’orienter les personnes intéressées sur les activités de la société. En plus des prospectus de la Fédération, des formulaires d’inscription et d’autres documents de la société devraient être distribués. La semaine de projection pourrait être répartie entre 2 ou 3 clubs d’une même région afin de diminuer les temps de présence.

    Le projet a été stoppé. Il appartiendra au nouveau comité central élu pour 2015 de décider de la suite à donner à ces actions pour la recherche de nouveaux membres.

Retour vers le haut ↑

FSPhS, Fédération des Sociétés Philatéliques Suisses, Tonimareies 14, 9050 Appenzell

© 2018 FSPHS, Tous droits réservés.