Informations

  • Rolf Leuthard élu en tant que Président central

     Lors de l’assemblée des délégués ordinaire de la Fédération Suisse des Sociétés Philatéliques (FSPhS) du 3 novembre 2018 à La Chaux-de-Fonds, Rolf Leuthard a été élu en tant que nouveau Président central de la FSPhS.

    Rolf Leuthard entre en fonction officiellement le premier janvier 2019 et succède à Hans Schwarz. Ce dernier a conduit la Fédération pendant environ 2 ans et demi après la démission pour raisons de santé de Ivo Bader au milieu de l’année 2016. François Bernath, alors Vice-Président, n’avait pas voulu reprendre cette fonction.

    Au cours des deux années passées, Rolf Leuthard était membre et Vice-Président du Comité central. Il a ainsi pu se familiariser avec les affaires en cours. Le Comité central est persuadé d’avoir trouvé le candidat idéal pour cette fonction en la personne de Rolf Leuthard et lui souhaite bonne chance dans son travail.

    Rolf Leuthard (1950) dispose d’une riche expérience professionelle provenant de diverses fonctions de conduite au sein de l’armée et de l’administration ainsi que de nombreuses présidences d’associations et de sociétés. Il est également un excellent philatéliste ayant exposé avec succès en Suisse et à l’étranger.

  • Enquêtes 2018

    Enquête auprès des membres des sociétés et de la Fédération qui n’ont encore jamais participé à un concours
    Journal Philatélique Suisse no. 7-8, juillet 2018

    Bien que le nombre des réponses reçues (56) ne puisse être considéré comme extraordinaire, l’analyse statistique permet toutefois de présenter une vue globale de la communauté suisse des collectionneurs. La moitié collectionne pour le plaisir dans leur champ d’activité, sans manifester aucune ambition à se mesurer à leur collègue collectionneur. Collectionner des timbres-poste par les membres de nos sociétés pourrait presque se comparer à la pratique d’un sport, bien que ceux-ci deviennent de plus en plus âgés. De même, la durée de sociétariat, dans une ou plusieurs sociétés, démontre que deux tiers de ceux qui ont répondus sont membres depuis plus de 20 ans.

    Les résultats de ce questionnaire et de celui des sociétés affiliées permettront à un groupe de travail de repenser l’organisation des expositions et éventuellement de présenter une offre – nouvelle ou modifiée – pour la conception et la présentation des collections.

    Résultats détaillés de l’enquête auprès des membres

    Enquête auprès des sociétés affiliées concernant la création de nouvelles possibilités d’exposer pour des débutants
    Le nombre de réponses à cette enquête auprès des sociétés est absolument déplorable!

    Résultats détaillés de l’enquête auprès des sociétés

  • PRAGA 2018 – succès des exposants suisses

    Depuis 2010, aucune exposition internationale n’a eu lieu en Europe. C’était le Portugal qui avait pris en charge la dernière exposition internationale regroupant toutes les classes de compétition. Pour des raisons économiques, seules les classes suivantes étaient ouvertes à Prague : philatélie traditionnelle, histoire postale, littérature, classe ouverte, philatélie moderne, monocadre et philatélie fiscale. Quatre sites différents ont accueilli les collections en concours, la littérature et les négoces en philatélie. Cela était un peu difficile pour les visiteurs de tout visiter sur un ou deux jours, mais les transports publics (métro) pouvaient permettre à chacun de visiter sur plusieurs jours tous ces trésors philatéliques.

    Sur plus de 740 inscriptions, seule la moitié a été acceptée, faute de place. Les cadres, bien que datant de 1968, pouvaient présenter relativement bien les pages de collections, ils étaient cependant un peu trop petits. Certains textes de fond de page n’étaient pas lisibles, ce qui est bien regrettable. Lors des différentes délibérations du jury, 51 cadres ont dû être ouverts afin de vérifier l’authenticité de certaines pièces ; cela montre bien avec quel sérieux le jury s’est acquitté de sa tâche. Aucun cadre suisse n’a dû être examiné, ce qui prouve la qualité et la notoriété de nos collections et collectionneurs.

    L’équipe qui s’est occupée du montage et du démontage de l’exposition a toujours été très serviable, très compétente. Un petit bémol à signaler : l’éclairage de la grande salle ; certaines collections sont restées un peu dans la nuit… et malheureusement les magnifiques pièces pas mises en lumière.

    La Suisse était représentée avec quatre très beaux objets, répartis dans quatre classes de compétition différentes. Le niveau de cette exposition était très élevé et nos concurrents ont brillé grâce à leurs merveilleuses collections. Deux exposants ont même reçu des prix spéciaux, il s’agit de MM. Richard Schaefer et Kurt Kimmel.

    Bloc feuillet émis pour l’exposition

    J’ose encore préciser que le grand prix international a été gagné par une connaissance : M. Joseph Hackmey, pour sa fabuleuse collection classique suisse. Cette récompense est amplement méritée. Beaucoup d’entre nous ont eu l’occasion de contempler cette collection à Lugano. J’ai le plaisir de vous présenter les résultats de nos exposants suisses :

    M. Richard Schaefer

    (Histoire postale)

    SWISS LETTER MAIL DURING THE FIRST FEDERAL PERIOD 1849 – 1854 Cantonal-and Transitional Stamps, Locals and Rayon I, II and III 97 LG
    M. Kurt Kimmel

    (Philatélie fiscale)

    Revenue Stamps Lombardy-Venetia 93 G
    M. Richard Schaefer

    (Littérature)

    THE FIRST FEDERAL POSTAGE STAMPS OF SWITZERLAND LETTER MAIL 01.10.1850 – 30.09.1854 88 GV
    M. Peter Fink

    (Monocadre)

    Aerogramme from the British Empire 78

    Je tiens à féliciter tous nos ambassadeurs helvétiques pour leurs très bons résultats, ils font la fierté de notre Fédération.

    Jean-Marc Seydoux, commissaire

Retour vers le haut ↑

FSPhS, Fédération des Sociétés Philatéliques Suisses, Tonimareies 14, 9050 Appenzell

© 2018 FSPHS, Tous droits réservés.