Communication

La Fédération garde le cap !

Avec le changement inattendu de président en juin de l’année passée, le Comité central s’est aussi immédiatement occupé des mesures à prendre pour abaisser les coûts au sein de la Fédération.

Les mesures qui avaient alors été présentées ont entre-temps été mises en route, et elles sont aujourd’hui en grande partie réalisées. Ainsi, le secrétariat est désormais assuré par Rölli-Schär SA à Lucerne, et la personne de contact pour la Fédération est Mme Carin Schärer. Notre secrétariat et notre administration forment une structure complexe, mais les « maladies infantiles » dues aux changements sont heureusement restées largement inexistantes. Nous remercions vivement toutes les personnes concernées. De plus, je compte sur votre compréhension si une fois une erreur devait survenir.

Le second grand projet dans le cadre de cette réorganisation était le rapatriement de la gestion des adresses au sein du secrétariat de la Fédération. Comme on le sait, l’externalisation décidée en 2004 n’avait pas rencontré un grand enthousiasme auprès de certains responsables de sociétés. Et les coûts, pendant les douze dernières années, ont augmenté de manière plus que proportionnelle. Et ceci malgré une diminution du nombre des membres  – ceci aurait normalement dû signifier moins de charge de travail. Cette hausse des coûts ne peut pas être uniquement imputée à la société LDM Heidy Fasler, car les « désirs » en matière de gestion des adresses ont augmenté au fil des ans. Certes, la gestion des adresses et le programme informatique qui en est l’outil ont parfaitement fonctionné, mais on peut aussi se demander si, à la place du Rolls-Royce, une Mercedes n’aurait pas aussi fait l’affaire ?

En bref : la gestion des adresses a entre-temps également été transférée à notre secrétariat à Lucerne. Les mesures d’adaptation informatiques ont été faites, et ici aussi, les maladies infantiles ont été en grande partie inexistantes.

Toutes ces adaptations entraînent à court terme des coûts uniques, qui sont tout à fait prévisibles. A long terme, ces coûts vont diminuer et auront ainsi des effets positifs sur les comptes de la Fédération.

La dernière opération consiste à libérer les locaux du secrétariat à Romont. Après cela, la restructuration pourra être considérée comme achevée. La Fédération sera alors « équipée » pour l’avenir !

Retour vers le haut ↑

Domicile: FSPhS, c/o BDO, Fabrikstrasse 50, 8031 Zürich

© 2017 FSPHS, Tous droits réservés.