Mises en garde

  • La maison Felzmann découvre plusieurs faux cachets

    5.12.2015 La maison de vente aux enchères Felzmann à Düsseldorf a découvert plusieurs faux cachets de pays différents. Parmis ceux-ci on trouve 7 faux cachets de Suisse ainsi que 6 faux cachets du Liechtenstein. Monsieur Axel Dörrenbach, directeur commercial de la maison Felzmann et expert du Verband Philatelistischer Prüfer e.V.  a inventorié ces cachets. Nous le remercions ainsi que la maison Felzmann pour la mise à disposition des photos.

    StempelFälschung_036

    StempelFälschung_035

    StempelFälschung_034

    StempelFälschung_033

    StempelFälschung_032

    StempelFälschung_031

    StempelFälschung_037

    Vous pouvez consulter les images de tous les faux cachets sous https://www.Felzmann.de/Sammlerschutz.aspx

  • Tout est faux, vraiment?

    Sous ce titre, Pierre Guinand (CPhH), a publié un intéressant article dans le Journal Philatélique Suisse 12/2013, page 550. Une importante maison allemande de vente aux enchères a mis en vente une carte affranchie d’un petit 5 ct vert Fils de tell accompagné d’une vignette de Lugano, précurseur des timbres de la poste aérienne.

    Il est important de relever que cette carte était accompagnée d’une attestation d’un expert suisse, non membre de l’ASEP.

    Une carte similaire a été vendue en décembre dernier sur ebay. L’article décrit d’une manière très détaillée les éléments qui permettent de qualifier ces deux documents comme faux. La lecture de cet article est très instructive et devrait nous pousser à plus d’attention lors de nos achats.

    Lot 19568 des Aktionshauses

    Lot 19568 de la maison allemande

    Exemplaire de référence

    Exemplaire de référence

    Carte vendue sur ebay

    Carte vendue sur ebay

  • Faux cachets Härkingen

    Communication de Monsieur Pierre Guinand, CPhH – août/septembre 2013

    Depuis quelques mois, une importante maison de ventes aux enchères d’Allemagne offre dans son imposant catalogue un grand choix de blocs commémoratifs de Suisse. Un certain nombre de ceux-ci portent une oblitération de HÄRKINGEN, un cachet à trois étoiles sans indication de l’heure. Il s’agit du no 28753, confectionné par Güller le 14 novembre 1949, qui a été utilisé jusqu’à l’introduction des numéro postaux d’acheminement.

    Or la validité de ces blocs a pris fin bien avant la naissance du cachet. Il est donc rigoureusement impossible que ces blocs aient été oblitérés aux dates que leurs cachets indiquent!

    Il a fallu trois courriels, tous restés sans réponse, pour que ces pièces disparaissent finalement du catalogue de la maison allemande, mais nous ne savons pas combien d’exemplaires en ont été vendus… Et comme c’était à prévoir, un de ces blocs est apparu récemment dans l’offre d’un marchand de notre pays.

    Voici la liste des pièces que nous avons relevées:

    Bloc W I / 98I+99I (Pro Juventute 1941):
    -1.XII.41 (jour d’émission), au moins 7 exemplaires dont un sur lettre blanco, tous à 90 €
    Bloc W II / 19 (Pro Patria 1942):
    17.IX.42, au moins 3 exemplaires, et
    15.XI.42, au moins 3 exemplaires, tous à 60 €
    Bloc W III / 8 (Pro Patria 1936):
    -1.V.37, 1 exemplaire à 50 €

    Nous conseillons vivement aux acquéreurs de ces blocs ainsi oblitérés de les restituer au plus vite à leur fournisseur.

    falsification 1

Retour vers le haut ↑

Domicile: FSPhS, c/o BDO, Fabrikstrasse 50, 8031 Zürich

© 2017 FSPHS, Tous droits réservés.